Tout savoir sur les techniques d’attache de son casque moto!

Choisir son type de casque revêt une grande importance… il en va de même pour sa sangle d’attache! Aussi, nous vous avons détaillé les trois types de système de fermeture de votre casque moto : par clip, par cran et enfin par attache double D.

Les boucles automatiques

La boucle automatique dite « clip » pourtant très facile d’utilisation car il suffisait d’insérer le loquet pour verrouiller le système d’attache est en voie de disparition. Principal reproche à l’usage, la sangle avait tendance à se desserrer n’assurant plus une protection optimale. Les marques se sont donc majoritairement tournées vers un autre système de fermeture, les boucles micrométriques.

Les boucles micrométriques

Également appelées boucles crantées, ce système d’attache très répandu qu’on retrouve par exemple à la montagne avec nos chaussures de ski, consiste simplement à insérer une languette munie de crans dans son mécanisme de verrouillage. Pour resserrer la sangle, il suffit alors d’enfoncer davantage la languette crantée. Très aisée d’utilisation, la boucle micrométrique peut-même se détacher d’une seule main.

Les boucles Double-D

Dite Double-D, elle est souvent considérée comme la boucle des vrais motards. D’ailleurs, c’est le seul système d’attache qui résiste efficacement à l’arrachement et à être autorisé sur circuit. Cette boucle à double anneaux nécessite un petit temps d’adaptation pour bien appréhender son mécanisme de serrage. Le principe consiste à faire passer la sangle dans les deux anneaux et ensuite à repasser dans le premier anneau afin d’ajuster au mieux le serrage. Ce système ingénieux est redoutable d’efficacité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.