SHARK Nano

Le Casque SHARK Nano

 

Le casque Shark Nano est-il aussi bien qu’on le dit? C’est ce que nous avons voulu savoir… Et pour qu’il passe notre test, il fallait qu’il remplisse certaines conditions :

  • le prixet son rapport avec sa qualité de fabrication
  • son niveau de protectionen cas d’accident
  • les avantagesqu’il offrait à son usager

Le tout, évidemment, en pointant du doigt les petits défauts inhérents à chaque casque et qui peuvent rapidement se révéler énervants. Voire carrément rédhibitoires !

Pour cela, il n’y avait qu’un choix: commander le casque et le tester par soi-même. Parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même quand on parle d’avis, de guide d’achat et de comparatif entre casques !

 

Les avantages du casque Shark Nano

Shark Casque Moto Nano KMA, Noir, Taille L
  • Matière : Polycarbonate
  • Lunettes solaires intégrées : Oui
  • Ecran antibuée : Non
  • Ecran anti-rayures : Oui
  • Boucle : Micrométrique

Shark propose un nouveau jet haut de gamme visant une clientèle citadine sensible aux tendances : le Nano. Comme son nom le suggère, le Nano expose un gabarit compact, mais il se remarque surtout pour son look branché, conféré par son design dans l’air du temps, ses coloris modes et ses platines latérales façon casque audio. Le fabricant français indique avoir particulièrement soigné l’intérieur du Nano…

Grâce à son revêtement en fibres naturelles de bambou, le jet serait très agréable au contact de la peau et pour un confort optimal. Il dispose également d’un aérodynamisme lui permettant de réduire le niveau de bruit et de lui assurer une bonne stabilité.

Le système de ventilation du Shark Nano est assez original. Le casque jet bénéficie d’une ouverture frontale à deux positions. Une ouverte en été et qui peut être fermée en hiver via un bouchon amovible. De plus, des canaux d’air installés directement dans les éléments amortisseurs offrent un réel refroidissement en cas de chaleur… Enfin, on retrouve un long écran la totalité du visage et qui intègre lui aussi deux entrées et sorties d’air pour un désembuage efficace.

Quelques caractéristiques :

  • un écran anti-rayures
  • 2 tailles de calottes
  • la garantie 5 ans SHARK
  • un système de boucle micrométrique

 

Les désavantages du casque Shark Nano

Sur ce segment du marché, il est difficile de trouver des arguments contre ce type de casque… Evidemment, nous pouvons aborder (encore une fois) le manque de protection d’un casque jet vis-à-vis d’un casque intégral ou même d’un modulable. Mais, tout cela reste dans le domaine du général, voire carrément généraliste, et ce n’est (en soi) pas un argument. Tout au plus, on pourrait parler d’un argument de vente ou d’un choix personnel. Or, si vous cherchez un casque jet, alors celui-ci est parfait et vous évitez tout débat.

Hormis cela, on peut objecter que le casque est encore un casque en résine thermoplastique injectée et qu’on aurait pu attendre mieux de la part de Shark. En effet, pour se placer sur le segment haut de gamme, la marque aurait pu choisir un meilleur produit de base. Sans doute est-ce un choix stratégique afin de limiter le prix…

 

Conclusion

Ce casque jet de Shark, le Nano, est vraiment excellent et fait son travail. Il est étudié pour la ville et offre à son utilisateur tout le confort dont il a besoin sans lésiner sur la protection. Evidemment, cela a un coût, tant au niveau prix que lorsque vous l’utilisez à plus grande vitesse…

 

Les points forts du casque jet Shark Nano

  • Un casque léger
  • Le confort étudié avec soin
  • Une ventilation à la pointe et un désembuage parfait

Les points faibles du casque jet Shark Nano

  • Le bruit à haute vitesse, c’est un casque pour citadins
  • Le côté manque de sécurité lié aux casques jet

Mis à jour le 2019-08-22