Bering Cortex

Les gants de moto Bering Cortex sont-ils aussi bien qu’on le dit? C’est ce que nous avons voulu savoir… Et pour réaliser notre test, il fallait qu’il remplisse certaines conditions :

  • le prix et son rapport avec sa qualité de fabrication
  • sa protection des mains contre les chocs. Sans un minimum, il est difficile d’imaginer se balader en forêt avec une paire de gant de vaisselle
  • l’utilisation sur tout type de terrain et par n’importe quel temps

Et pour que le guide d’achat soit complet, il fallait bien évidemment vérifier que les gants de moto n’avaient pas de petits défauts ou de grosses failles. Bref, tout ce qui peut rapidement se révéler énervants. Voire carrément rédhibitoires !

Pour cela, il n’y avait qu’un choix: demander beaucoup d’avis, trouver les gants à comparer et les tester par soi-même sur la route. Certes, pas facile de tester sur commande l’étanchéité. C’est pourquoi, nous avons eu recours au stratagème du seau d’eau. Un petit plongeon de la main pendant une ou deux minutes et on sait tout de suite si la résistance à l’eau est correcte. Parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même quand on parle d’avis, de guide d’achat et de comparatif !

Bering, Paire de gants moto Cortex noir blanc, Taille 10/L
  • Coque de Protection Carbone
  • Renfort Articulation
  • Serrage poignet
  • Doublure Polyester
  • Manchette Courte

Les avantages des gants moto Bering Cortex

Le Cortex fait partie de la gamme Pulse de la marque. Cela signifie que ce modèle allie un design réfléchi à un développement technique. On part ici sur un gant en cuir de chèvre avec des zones en Spandex, et donc extensibles. Le serrage se fait au poignet grâce à une languette en velcro. Au bout des doigts, on retrouve une matière TouchScreen qui permet d’utiliser smartphone et GPS sans devoir retirer sa paire de gants. Bering appelle cela le Sensor System.

Du côté des protections, la partie haute est protégée par une coque en carbone et des renforts qui se prolongent sur les articulations. L’index et le majeur se voient, eux, dotés d’une zone respirante qui permet à l’air de passer. Cela en fait un gant optimal pour la mi-saison.

Les top :

  • Le Sensor System
  • Enfilage facile
  • Bonne tenue sur la main

Les flop :

  • Pas de rembourrage sur la paume
  • Manque de renforts aux doigts

Mis à jour le 2021-02-11