Aprilia : histoire de la marque

Aprilia est une marque de moto avec un passé chargé d’histoire et de titres en courses moto. Les débuts de la marque sont pourtant éloignés de la moto. Il s’agit avant tout d’un fabricant de bicyclette et de vélos. Mais lorsque l’entreprise est reprise par le fils du fondateur, Ivano Beggio, ce dernier décide de créer une transition. Il pense en effet que le vélo est dépassé et que l’avenir est au cyclomoteur et au vélomoteur. Un peu comme on dirait aujourd’hui que l’avenir est au vélo électrique.

Il décide donc de se lancer dans la production. D’abord à très petit échelle, avec environ 150 véhicules par an… Mais les modèles qu’il propose en 50 cc séduisent un certain public. Cet accueil créera la demande et poussera la production à 12.000 exemplaires par an en dix ans. Ces modèles, ce sont le Colibri, le Daniela et, plus tard, le Scarabeo. Toutefois, il faut noter que le succès se fait principalement à l’étranger.

Le passage aux grosses cylindrées.

Les années 1970 voient la création de modèles avec de plus grosses cylindrées. Principalement des 125 et 250 qui sont, à l’époque, considérés comme de grosses cylindrées. Le 500 étant considéré comme la reine, elle l’est d’ailleurs toujours dans sa catégorie GP !

1977 : Aprilia gagne les championnats d’Italie en 125 cc et 250 cc. La marque se place dans la cour des grands.

La marque subit ses premiers revers avec les crises pétrolières. Les modèles doivent être repensés, le public change et attend d’autres choses. Pour pouvoir rester dans la danse, Aprilia doit s’adapter, notamment avec des partenariats. Par exemple, Rotax comme fournisseur de moteurs.

Au final, la marque repartira sur ce qu’elle sait faire de mieux dans les années 90, à savoir les scooters. On parle alors du modèle Pegaso, disponible en 50, 125, 600 et 650cc et du fameux Scarabeo qui se voit lifter en profondeur. Ce dernier modèle propose des roues au diamètre plus grand.

Aprilia, une marque ayant connu le succès en course

Le passage aux motos de grosses cylindrées

Jusqu’ici , Aprilia est resté confiné dans les gammes de scooter et des motos avec de petits moteurs. Pourtant, le marché a évolué. Les gens s’attendent à voir des modèles de 600 à 1000 cc dans une gamme. Un trou qu’Aprilia ne comblera qu’en 1998 avec sa première Aprilia RSV 1000. C’est d’ailleurs pour ces RSV qu’on connait Aprilia. Le moteur est toujours produit par Rotax. Il s’agit cette fois d’un bicylindre en V de 990 cc, qu’on verra sur pas mal de modèles.

Jusqu’ici, la marque se porte bien, elle rachète même la concurrence avec Moto Guzzi et Laverda. Jusqu’en 2004 où Piaggio rachète le groupe à son tour. Depuis, Aprilia s’en tient à ce qu’ils font de mieux, de grosses cylindrées puissantes, laissant la gamme scooter aux mains de Piaggio.

Les modèles Aprilia