Quel est l’équipement idéal pour le motard ?

Lorsqu’on est motard, on est tenu d’avoir un équipement en ordre. Tout d’abord, chacun sait que le casque est obligatoire pour les cyclomoteurs de classe A et de classe B. Pour le conducteur comme pour le passager. Mais pour une protection optimale, il faut également une veste à manches longues , des bottes qui protègent les chevilles. et des gants. Accessoirement un pantalon prévu à la conduite. Petit tour d’horizon de ce qui se porte et comment le choisir intelligemment et en comparant.

Le casque, premier objet de l’équipement du motard

Le casque doit porter la lettre E sur le label. En général, vous la retrouvez à l’arrière du casque ou sur la jugulaire. Cela permet de certifier que le casque suit les prescriptions européennes en matière de sécurité. Il est obligatoire. A noter que les normes varient en fonction du type de casque : intégral ou jet, ou les deux pour les modulables.

Quand vous achetez un casque, optez toujours pour une couleur voyante ou flash. cela vous permettra d’être mieux vu sur la route… Mais quel type de casque ? car, en effet, il en existe 3 : les jets, les intégraux et les modulables :

  • Le casque intégral offre la meilleure protection et un poids raisonnable. Il est certes un peu plus lourd, plus chaud, mais la sécurité est renforcée du fait qu’il maintient l’ensemble de votre tête. Il faut aussi souligner que le champ de vision est réduit, il faut donc faire plus attention.
  • Le casque jet, c’est-à-dire sans mentonnière, offre une très large visibilité et est très léger. Par contre, il est beaucoup moins sécurisant du fait que le visage est à l’air libre. Il est également moins confortable par mauvais temps puisque votre visage sera balayé par la pluie ou sera mordu par le froid. laisse le
  • Le casque modulable est le casque intermédiaire. Il permet de choisir entre le Jet et l’intégral en fonction de vos envies. Il est très pratique, c’est son gros avantage. Par contre, il est plus lourd, moins pratique (sauf pour ceux qui portent des lunettes). Mais vous pourrez profitez du beau temps en relevant la mentonnière quand il fait beau et chaud.

N’oubliez pas que lorsque qu’un casque subit un choc, il est conseillé de le changer. Il peut avoir subi des dégâts sans que ceux-ci ne soient forcément visibles. En effet, la mousse à l’intérieur peut s’être déformée sous la pression du choc.

Dans les petits détails auxquels il faut prêter attention, il y a la visière du casque (très important). Des options comme les anti-rayures et anti-buée sont des atouts très intéressants.

 

Les gants

Les gants protègent vos mains et sont un équipement à part entière. De tout :  du froid, des gravillons, des insectes et des chutes. Bien souvent, par temps chaud, rouler sans gant est très agréable ! Par contre, on se rend vite compte de leur utilité quand on voit les dégâts qu’une chute peut occasionner. Par réflexe, l’humain a tendance à mettre ses mains devant lui pour se protéger. Or, en cas de chute sans gant, les mains subiront deux fois plus de blessures.

Les gants sont donc indispensables !

Mais ils sont souvent vus comme des obstacles au confort (et pourtant il existe des gants chauffants!). Il suffit juste de trouver un modèle adapté en tenant compte des critères importants et en comparant les modèles. Ainsi, l’été on privilégie les gants légers en cuir et les gants (chauffants ou non) pour l’hiver. Dans tous les cas, ils doivent être souples pour que vous puissiez bouger tous vos doigts. N’hésitez pas à les tester pour voir comment vous vous sentez à l’intérieur.

 

Les bottes, les grandes oubliées de l’équipement moto

Les bottes sont un autre équipement négligé. Souvent, les motards se contente de leurs chaussures habituels. Si les baskets et bottines passent encore, d’autres chaussures sont à proscrire. Par exemple, les chaussure de ville à semelles lisses ou les ballerines.

Protection = 0 !

converse pour motoA tout le moins, utiliser des chaussures qui remontent au-dessus des chevilles, même si elles ne sont pas spécifiques à la moto. Des converse ou des bottillons, voire des santiags feront l’affaire aux yeux de la loi et maintiendront un minimum votre chevilles. Ou alors, investissez dans de vraies bottines moto, surtout si vous avez une moto qui en vaut la peine. Vous y trouverez bien plus de plaisir et de confort !

 

 

La veste et le pantalon 

La veste et le pantalon sont des éléments cruciaux. Ils amortiront les chocs en cas de chute. Si la veste a déjà fait son chemin dans la tête des deux-roues, ce n’est pas toujours le cas du pantalon. Il existe aujourd’hui des pantalons avec des renforts, sans que ceux-ci se voient. Souvent, le jeans est utilisé pour ce type d’équipement.

pantalon moto
pantalon moto type cargo


La veste, on la choisit en cuir ou en tissu synthétique. Les deux se valent et ont leurs propres avantages et inconvénients. D’ailleurs, chaque camp prône sa suprématie sur l’autre à la moindre occasion. Pour le cuir, son avantage est de jouer le rôle d’une seconde peau, tout en étant durable (mais à entretenir), résistant et plus « classieux. » Pour les tissus, la résistance et le look que les vêtements ont actuellement rivalisent avec ce qui se fait de mieux. Il est difficile de trouver un argument défavorable… Si ce n’est celui d’être un peu trop typé motard.

Par contre, pour ce qui est des pantalons, tout le monde ou presque s’accordera à dire que le cuir fait plus vulgaire. A chacun son choix !

2 Comments

  1. Pingback: Histoire des ATV, quads et buggys

  2. Pingback: 6 types de gants moto : une paire pour chaque occasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *