Casque moto fibre de verre vs casque moto carbone : 12 modèles testés

Quand on en vient à parler casque moto, on entre dans un monde un peu à part. La concurrence y est extrêmement rude et chaque marque y va de sa petite innovation technologique. On veut un casque moto silencieux, mais aussi léger, sécurisant, facile à porter, etc. Au final, c’est bien souvent le matériau du casque qui va donner le ton. Entre polycarbonate bon marché et carbone haut de gamme, le casque moto en fibre pensait avoir tiré son épingle du jeu… Pas de chance ! Dans certains cas, il est plus intéressant d’opter pour la version carbone. Comparaison de quelques modèles ou les deux références coexistent !

Meilleure Vente n° 1 Woljay Casque de Moto Intégral Course Scooter pour Adultes (Brillant en Fibre de Carbone, M)
Meilleure Vente n° 2 LS2, Casque intégral moto Vortex carbon, XXL
Meilleure Vente n° 3 Shark Casque moto SPARTAN CARBON 1.2 SKIN DRR, Noir/Rouge, XL

Le casque moto en carbone, tellement mieux ?

A en croire les publicités des fabricants, le carbone est le nec plus ultra. On ne fait pas mieux et il a tous les avantages. Derrière cette devanture très alléchante, il convient tout de même de donner un peu de contraste.

Oui, le carbone est vraiment mieux. Tout d’abord, il protège mieux que la fibre, le polycarbonate, le plastique injecté. Tout simplement, parce qu’il offre une meilleure résistance et une déformabilité plus intéressante. Résultat, le casque se déforme, absorbe le choc, mais ne se casse pas en cas de chute.

Le carbone est une technologie issu du milieu de la course qui se démocratise

Ensuite, il est certain qu’il est plus léger, ce qui représente moins de fatigue pour le motard. En particulier, si celui-ci doit faire de longs trajets.

Mais le carbone cache également quelques inconvénients :

  • A basse température, il devient cassant. La norme EC22-05 cite la température de -20 °C pour le test à froid. Peu de casques en carbone parviennent à le passer.
  • Les fibres tressées provoquent des vibrations, ce qui complexifie l’insonorisation du casque.
  • Le carbone est tout simplement plus cher, ce qui peu être rédhibitoire pour certaines personnes.

Enfin, le plus souvent, les marques utilisent une sous-couche en fibre pour compenser les problèmes liés aux basses températures et aux vibrations. Ce qui n’a rien de sexy ! En fait, seules des marques comme Schuberth, Araï, etc. n’ont pas recours à ce stratagème. Résultat : leur prix est 15-20 % plus élevé que les autres. Et c’est là le véritable coût du carbone et de l’ingénierie pour mettre au point un casque moto carbone qui tienne la route… Sous les 700-800 €, on est principalement sur du mix carbone / fibre et du marketing.

Quel prix pour un casque moto en carbone et la différence que cela représente ?

Quand on met dos-à-dos deux références d’un même constructeur, on se rend très vite compte de la différence de prix entre le carbone et la fibre. Outre l’aspect un peu plus hype, il y a bien sûr des arguments de sécurité, de poids, etc. Et cela, ne le remettons pas en cause.

Pour autant, et puisqu’on parle souvent de différence de poids, de légèreté pour le carbone, autant le comparer avec la hausse de prix. En fonction des modèles, on est entre 100 et 200 grammes gagnés pour un surcoût à peu près équivalent en euros. Autant dire que le gain de chaque gramme coûte au moins un euro de plus. Reste à savoir si le jeu en vaut la chandelle. En particulier pour le modèle sélectionné.

Casque moto Schuberth C4 Pro et C4 Pro Carbon

Différence: 150 grammes

Le Schuberth C4 Pro est un casque moto modulable. L’intérêt de recourir au carbone est donc tout indiqué puisqu’il permettra de diminuer le poids d’un casque qui est naturellement plus lourd de par son concept. La raison est simple, le mécanisme pour soulever la mentonnière n’est pas tout léger. Surtout que l’articulation est elle-même fabriquée en polycarbonate et donc intrinsèquement plus lourde.

Dans le modèle Carbon, la couche de fibre de verre est remplacée par du carbone, mais aussi une sous-couche en fibre de verre et du kevlar. Au final, cela réduit le poids de près de 150 grammes pour un casque qui en pèse 1700 grammes à l’origine. Presque 10 % et un confort en hausse qui se ressent !

Une fois en selle et le moteur allumé, on ne perçoit pas vraiment de différence entre la version carbone et l’originale. Un bon point puisqu’on reproche souvent au carbone de jouer la caisse de résonance. Cette insonorisation générale du casque est donc bénéfique au pilote.

Les top :

  • Insonorisation
  • Confort
  • Pinlock

Les flop :

  • Poids de la version de base
  • Kit mains-libres compliqué à manipuler
  • Surcoût version carbone

HJC RPHA 70 et RPHA 70 Carbon

Casque moto HJC RPHA 70 SHUKY MC6H, Blanc/Gris/Orange, XS
HJC NC Casque Moto Hommes, Noir, S

Différence : 50 grammes

Si, de prime abord, la différence entre les deux casques fait sursauter, il existe pourtant une raison bien logique. Le fait est que la version en fibre de verre soit déjà composée en partie de carbone. La faible différence s’explique donc par la conception à la base du RPHA 70. On parle ici d’une coque multifibre PIM+. Cette forte ressemblance au niveau des matériaux explique également pourquoi on ressent si peu de différence au niveau de l’insonorisation et du bruit en général.

A côté de cela, on retrouve un casque moto bien fini, dont les prestations sont très correctes et en constante évolution au fil des ans. Seules les mousses un peu dures font toujours grincer de dents.

Les top :

  • Carbone dans les deux versions
  • Insonorisation
  • Extension de bavette

Les flop :

  • Mousses dure
  • Période de rodage

ROOF RO200 et RO200 Carbon

Roof Integral RO200 Neon Noir Orange
Roof RO200 Fullcarbon Carbon Casque ML (59)

Différence : 170 grammes

Une fois n’est pas coutume, la version en fibre de verre découle de la version carbone et non l’inverse. Il faut dire que Roof signait avec son intégral en carbone un casque moto haut de gamme qui devait tutoyer les plus grandes marques. De ce fait, le casque est conçu directement à la base pour peser le moins possible. Résultat : 1200 grammes sur la balance pour la version en carbone.  1370 pour la version classique. Léger et facile à enfiler, il a aussi ce petit côté sportif qui plaît et qui lui donne un look une fois sur la tête.

D’ailleurs, on ne ressent pas vraiment de vibrations ou de bruit supérieur entre les deux versions. Tout au plus entend-on plus les aérations supérieures sur la version carbone. Un fait qui est sans doute lié à la manière dont le flux d’air entre dans le casque et fait résonner les parois plus qu’un défaut véritable.

Cela étant dit, la version fibre de verre étant très légère, on peut s’interroger sur l’intérêt de gagner encore du poids. Même s’il y en a un, c’est certain, il est peut-être plus évaluable que sur d’autres modèles.

Les top :

  • Ecran teinté de série
  • Chasse au gramme superflu
  • Confortable

Les flop :

  • Finition
  • Résonance dans le casque carbone

Shark Spartan GT / Spartan GT Carbon

Différence : 70 grammes

Le Spartan GT Carbon est considéré par Shark comme le chaînon manquant dans la gamme pour faire le lien entre le Spartan GT et le Race-R Pro GP. Ce dernier se veut un casque conçu pour la piste et les courses. On s’attend donc à voir et avoir un casque « qui en vaille la peine. » Du moins, un casque qui brise les codes et apporte une véritable plus-value. Seul souci dans cette histoire : de plus-value, il n’y en a presque pas. 70 grammes gagnés sur l’ennemi, c’est à peine 5 % du poids du casque moto en fibre de verre. Une différence qu’on ne personne pas à l’usage. Et à raison ! En comparaison des 10 % de gain chez certaines marques. La déception est de mise.

Pour autant, tout n’est pas à jeter non plus. La différence de prix entre les deux modèles est minime. Pour un prix quasi identique, il est donc possible de s’offrir un casque carbone plutôt qu’un en fibre de verre. Surtout que le prix n’est pas surévalué non plus.

A l’usage, les deux casques possèdent plus ou moins les mêmes propriétés, avec une acoustique équivalente et un confort identique.

Les top :

  • Insonorisation
  • Ventilation

Les flop :

  • Pare-soleil compliqué à manipuler
  • Différence de poids décevante

Bell Eliminator et Bell Eliminator Carbon

Différence : 125 grammes

Bell signe un casque ultra clivant. Du moins, pour nous. En effet, son design ne passe pas inaperçu et saura conquérir comme repousser les clients. Cela dit, il possède un petit côté néo rétro très sympa, en particulier quand on opte pour un coloris qui va dans ce sens. Il passe alors très bien sur la machine adéquate. Une chose un peu différente avec la version carbone… Toutefois, le tressage du carbone et les dessins géométriques ont un petit quelque chose qui pourra faire pencher la balance. Au-delà de ça, rien d’exceptionnel.

A l’intérieur du casque de 1270 grammes (version fibre de verre) et 1145 grammes (carbone), on retrouve un environnement très confortable. Tout comme cette fermeture par aimant qui change du double D ou de la boucle micrométrique… Des points forts qui contrebalancent certains aspects moins reluisants comme le fort passage de l’air et l’absence de bavette. Les deux étant forcément (un peu) liés.

Les top :

  • Légèreté (et encore plus pour le carbone)
  • Confort

Les flop :

  • Flux d’air
  • Insonorisation

X-Lite X-903 et X-903 Ultracarbon

Différence : 40 grammes

Tout come pour le Shark, le X-Lite ne brille pas par la différence de poids entre son modèle fibre de verre et son modèle en carbone. Opter pour cette marque n’implique donc pas de réfléchir au gain de confort qu’on aurait grâce à un casque plus léger. D’ailleurs, notons au passage que la différence de prix n’est pas très importante non plus ! Une similitude qu’on retrouvera presque dans tous les domaines : confort, insonorisation, port du casque, fatigue, etc.

Les top :

  • Languette permettant d’ajuster la tension de la coiffe
  • Bonne insonorisation
  • Confortable sur route

Les flop :

  • Poids en versions fibre et carbone !
  • Crantage de l’écran

Mis à jour le 2021-02-11

3 Comments

  1. Pingback: Klim Krios Pro

  2. Pingback: Shoei GT-Air 2

  3. Pingback: AGV Pista GP RR

Comments are closed.