Scorpion Exo Combat

Le casque Scorpion Exo Combat

 

Le casque modulable Scorpion Exo Combat est-il aussi bien qu’on le dit? C’est ce que nous avons voulu savoir… Et pour qu’il passe notre test, il fallait qu’il remplisse certaines conditions :

  • le prixet son rapport avec sa qualité de fabrication
  • son niveau de protectionen cas d’accident
  • les avantagesqu’il offrait à son usager

Le tout, évidemment, en pointant du doigt les petits défauts inhérents à chaque casque et qui peuvent rapidement se révéler énervants. Voire carrément rédhibitoires !

Pour cela, il n’y avait qu’un choix: commander le casque et le tester par soi-même. Parce qu’on est jamais mieux servi que par soi-même quand on parle d’avis, de guide d’achat et de comparatif entre casques !

 

Les avantages du casque Scorpion Exo-Combat

En Promo
Scorpion - Exo Combat / Covert - Casque de moto 2-en-1, modulaire, urbain, couleur : noir mat medium noir
  • Développée exclusivement par Scorpion, notre coque en polycarbonate est conçue pour réduire au minimum le poids et disperser l'impact.
  • Visière sombre escamotable qui réduit la fatigue des yeux instantanément dans des conditions d'éclairage variables. Le pelliculage Everclear est appliqué sur les deux côtés pour une conduite sans ternissement. Livré avec une visière fumée foncée et une visière transparente pour la conduite nocturne.
  • Le tissu antibactérien KwikWick II vous maintient au frais et au sec quand il fait chaud, vous maintient au chaud quand il fait froid, et la housse est facilement amovible et lavable.
  • Sangle jugulaire avec crochet à double anneau.
  • Masque avant amovible avec aimants au néodyme.

Contre toute apparence, ce casque reste bel et bien un casque jet. Et surtout, il mise sur son look incomparable pour se faire bien voir et vous faire voir ! Le look est difficilement descriptible et veut donner l’impression combat-ready… Un peu dans la même veine que ce que Yamaha voulait nous proposer avec ses fameuses MT. Ce qui lui confère tout son caractère, c’est sa mentonnière… Vous pouvez facilement la mettre ou l’enlever en appuyant sur deux boutons pour la déclipser, des aimants aident à la tenir aussi en place. En configuration jet, vous avez droit à des petits caches pour les mettre à la place de celle-ci.

Restons dans ce domaine et continuons sur le look. La mentonnière n’est pas un élément de sécurité et a plus une vocation esthétique. Si l’Exo Combat reste bien un jet, cet accessoire supplémentaire offrira néanmoins une meilleure protection qu’un jet complètement ouvert

La ventilation, en dépit du reste, est très bien étudiée et vous offre un maximum de ventilation durant la saison chaude. VOus pouvez aussi remarquer les aérations sur l’avant qui ne peuvent être fermées. Si vous voulez encore plus d’air, il suffit de retirer le coupe vent au menton et ouvrir les aérations sur le sommet du casque.

Enfin, l’écran est découpé à la façon des aviateurs et protège avec la mentonnière contre le vent. Le modèle reste homologué en tant que simple jet mais une fois équipé de ses accessoires, le look bad-boy est encore plus prononcé, avec un design général très agressif.

 

Les désavantages du casque Scorpion Exo-Combat

Lorsqu’on jette un oeil à l’Exo Combat, on ne peut s’empêcher de se rappeler d’autres modèles un peu originaux. Nous pensons par exemple, au casque Shark Raw Drak, premier modèle du genre à avoir rencontré un succès commercial. Le nouveau Scorpion est donc un jet pouvant recevoir une mentonnière rigide qui vient se clipser sur la coque au niveau des joues pour, visuellement, passer en mode intégral.

Cette esthétique semble aussi réservée à la ville et au beau temps. On est plus sur un casque pour être vu que sur un casque pour être protégé. Look oblige… En effet, l’écran intégré (rétractable dans la calotte) ne peut recevoir de lentille Pinlock, là où le masque du Drak faisait preuve d’une impressionnante efficacité pour éviter la buée. Et, pour ceux qui voudront l’utiliser tout au long de l’année, la mentonnière, très large, devrait être suffisante pour lutter contre les intempéries.

 

Conclusion

Scorpion nous livre ici un impressionnant exercice de style. Plutôt réussi, il faut l’avouer ! Et, pour celui qui veut impressionner par les beaux jours d’été, ce casque est tout désigné. Ne reste plus qu’un casque Predator pour faire encore plus de buzz auprès des foules. Cependant, l’Exo Combat manque un point crucial en ne fournissant pas de dispositif anti-buée

 

Les points forts du casque jet Scorpion Exo-Combat

  • Le design (on l’achète pour ça)
  • Un casque confortable
  • Un casque personnalisable et modifiable au gré de ses envies

Les points faibles du casque jet Scorpion Exo-Combat

  • Une ventilation moyenne
  • Des protections supplémentaires certes, mais pas vraiment contre les chocs
  • Un design un peu « pompé » sur le Shark Raw Drak